Productivité Et si on parlait Engagement et Accompagnement ?

Et hop c'est parti. Un premier blog est toujours un moment d'émotion. Mais important, car il est le symbole d'une volonté de partager, d'expliquer, de clarifier nos positions et notre engagement auprès des acteurs de l'informatique moderne.

Thierry Rangeard

13 janvier 2021

Effectivement il est temps de considérer l'IT comme une source d'amélioration de la productivité, non pas seulement pour les métiers, mais aussi pour les membres de l'équipe IT eux-mêmes.

Les Technologies évoluent très vite, trop vite ?

Simplifier & Services Manages - Support

Il est aujourd'hui évident que cette évolution met la pression sur les compétences. Mais aussi sur les délais de mise en œuvre des nouveaux services à déployer. Certains analystes tirent d'ailleurs la sonnette d'alarme à ce sujet.

 

Les premiers impacts se voient aujourd'hui dans les phases de tests parfois bâclées pour respecter les délais en question. Dommage c'est souvent dans ces phases de tests que les interactions avec les métiers et donc les utilisateurs finaux dudit service en question, est la plus importante.

Ce qui impacte forcément la qualité, quitte à devoir faire un nouveau "sprint" pour corriger les bugs rencontrés lors du précédent. Ce qui alourdit la dette technique du projet, crée la défiance de la part des utilisateurs.

Aujourd'hui, c'est près de 28% des projets informatiques qui échouent.
Et autant de dépenses IT faites en dehors du budget de la DSI, donc dans les métiers.

La DSI est-elle la seule responsable de ces maux ?

Metier - Travailler Ensemble

Comme tous les autres départements de l'entreprise, la DSI s'adapte aux vagues technologiques. Comme c'est le cas avec les grandes vagues depuis le Mainframe du client-serveur, du client léger, de l'internet et maintenant du cloud.

 

Ces vagues de technologies offrent un panel de possibilités quasi infinies aujourd'hui. Ne serait-ce que pour donner un exemple, la plateforme AWS comportent une classification d'environ 20 classes de services différents, chaque classe pouvant contenir plus de 1 000 objets référencés, utilisables sur un claquement de doigts....ou d'un clic de souris. Chaque année c'est près de 20% de ces services qui évoluent, pour autant qui sont rajoutés et d'autres retirés, regroupés...

Cette richesse technologique engendre la complexité. Qui peut se targuer de connaitre le catalogue complet d'un fournisseur cloud ? Et en connaitre les rouages de leur intégration pour en faire un tout déployable et exploitable par les utilisateurs finaux, ou afin de leur apporter une amélioration de service ou de productivité.

En dehors du cloud, la bataille du poste client n'est pas non plus gagnée par la DSI. La pandémie qui nous a amené à renforcer les process autour du télétravail a démontré les soucis de sécurité ou d'accessibilité à certaines applications ou données, engendrés par ce mode de connexion à distance.

Et l'on découvre que 37% des logiciels installés ne sont pas utilisés.
Ce qui représente un cout de 250 € par poste par an !

 

Le trio Métier-DSI-Technologies est-il irréconciliable ?

Collaboration 3

La réponse est dans la question : Bien sur que ce trio doit fonctionner !
Et d'ailleurs, il existe de nombreuses preuves de succès .... pour autant de non satisfaction... et une dose d'échec.
A partir de nombreux témoignages, il est possible de lister quelques éléments clés de réflexion :

  • L'ambition projet doit être réaliste et uniquement tournée vers l'usage métier :
    Bref, l'IT n'est pas la pour se faire plaisir dans l'usage de la technologie mais comprendre à quel challenge elle est censée apporter une réponse. Et se focaliser uniquement sur cet enjeu.
  • La formation continue doit être au centre des préoccupations DSI :
    Et ne pas resté un élément isolé du reste de la stratégie de développement projets.
    D'ailleurs la notion de Sprint doit s'appliquer à la Formation également avec un tempo approprié.
    Il est fondamental de combler le fossé qui sépare manque de compétences avec la préservation de la qualité.
  • L'accompagnement joue un rôle primordial.
    Non seulement pour permettre d'apprendre et mettre en place de nouvelles méthodes de travail, mais aussi dans le transfert de connaissances et de compétences techniques

Être plus efficace, pour rendre la technologie au service des métiers.

Renforcer la formation, respecter l'engagement dans l'accompagnement pour justement aider les DSI à valoriser leur savoir-faire et permettre la confiance avec les métiers.

C'est aussi pour cela que nous avons crée une nouvelle forme de démarche. Notre ZenExpertise en quelque sorte.

Pour vous permettre une forme de ZenITude face aux challenges et enjeux auxquels nous êtes confrontés quotidiennement. Découvrez dans cette vidéo ce qui rend notre proposition de valeur différente !

ZenPack - Video Présentation